Chers clients,


Nous tenions à vous aviser, dans les circonstances actuelles, que nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de nos clients, de nos employés et de nos avocats. Le bureau demeure pleinement opérationnel et, comme toujours, prêt à répondre à vos besoins légaux.


Si vous avez besoin de contacter l'un de nos avocats, ce dernier vous répondra en conséquence.


Si votre situation est urgente ou requiert une attention immédiate, nous vous invitons à contacter (par téléphone ou messagerie texte) l'un de nos partenaires principaux :


Me Consolato Gattuso au 514-815-7635

Me Rémi Bourget au 514-827-7364

Me Dino Mazzone au 514-949-3055


Nous vous remercions sincèrement pour votre confiance et espérons que vous ainsi que votre famille vous porterez bien.

Frédéric Bérard
Avocat-conseil
Frédéric Bérard
Avocat-conseil

Biographie

Me Frédéric Bérard, docteur en droit (L.L.D., UdM, liste d’excellence) et politologue (M.A., McGill), est codirecteur fondateur de l’Observatoire national en matière de droits linguistiques, chercheur-collaborateur au Centre de recherche en droit public (CRDP), et débute présentement un postdoctorat en philosophie à l’Université Laval. Il est bachelier de la faculté de droit de l’Université de Montréal (L.L.B., liste d’excellence).

 

Il est l’auteur de l’ouvrage à succès La fin de l’État de droit? (Coup de cœur Renaud-Bray, Palmarès Gaspard) et coauteur (S. Beaulac) du Précis d’interprétation législative et de l’essai Droit à l’indépendance (Prix des libraires, Palmarès Gaspard).

 

La Revue des libraires le considère comme l’un des « dix essayistes de moins de 40 ans qui transforment le Québec d’aujourd’hui ».

 

Le 21 décembre 2016, Frédéric Bérard a été nommé membre de l’Office québécois de la langue française (OQLF) par le Conseil des ministres du Québec.

 

Me Bérard est septuple récipiendaire du Prix d’excellence professorale André-Morel (UdeM 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016), récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement – catégorie doctorants et stagiaires postdoctoraux chargés de cours (UdeM 2016), ainsi que récipiendaire de l’Excellence in Teaching Award (McGill 2015).

 

Sa thèse de doctorat (mention unanime d’excellence du jury et liste d’honneur du doyen), intitulée Charte canadienne et droits linguistiques: frontières allégoriques et autres assertions consensuelles, sera prochainement publiée au Presses de l’Université de Montréal (PUM).

 

Conférencier TED, il a livré plus d’une quarantaine d’allocutions scientifiques au Canada et à travers le monde, notamment en Italie et en Angleterre (Cambridge). D’autres conférences seront dispensées, en 2017, au Maroc, en Chine et en Argentine.

 

Vulgarisateur et communicateur de la chose publique, il collabore régulièrement aux débats qui animent l’actualité québécoise et canadienne auprès de plusieurs médias québécois ou hors Québec. Depuis octobre 2016, il est chroniqueur politico-juridique au journal Métro.

 

Il agit également à titre de commentateur ponctuel ou régulier auprès de V Télé, TVA/LCN, Radio-Canada/RDI, Le Devoir et MATV, et contribue au magazine Le Point (France). Il co-anime enfin l’émission politico-satirique C’est pas nous qui avons commencé.

 

Langues 

Français

Anglais

IMPLICATIONS ET HONNEURS

  • Récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement, catégorie « doctorants et stagiaires postdoctoraux chargés de cours», Université de Montréal (2016)
  • Septuple récipiendaire du Prix d’excellence professorale André-Morel, Faculté de droit, Université de Montréal (2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016)
  • Récipiendaire du Prix Excellence in Teaching Awards de l’Université McGill (2015)
  • Bourse de la Chaire de recherche du Canada, troisième cycle  
  • Bourse doctorale de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (FESP), Université de Montréal
  • Bourse Jacques-Brossard, troisième cycle
  • Bourse du CRSH, troisième cycle
  • Liste d’excellence de la Faculté de droit de l’Université de Montréal (1996-1999)
  • Subvention CRSH (Observatoire national en matière de droits linguistiques)
  • Prix Lavery (excellence – droit de l’environnement), Bourse d’étude, premier cycle